Récit du séjour des Belfiore à LAS VEGAS du 10 au 22 janvier 2001

Un reportage de Rachel et Gérard Belfiore. 

 

Bienvenue dans le monde de la Magie et de l'Enfer du Jeu. Vous trouverez en fin de page la liste des spectacles que nous avons vus ainsi que les tarifs des entrées.

 

Les liens permettant d'en savoir un peu plus :

www.ilovevegas.com

www.lasvegastodaymagazine.com
www.belfiore.net

 

Mardi 9 janvier 2001

Départ de la maison (Abeilhan) à 7 h 45 pour aéroport de Montpellier. Nous commençons par un retard de 1h50 à cause du brouillard sur Paris.

 

Repas à Roissy puis très courte escale à Boston où la neige nous accueille. Il fait très froid. Aucune information pour la correspondance, mais tout se passe bien.

 

1 h 30 ( heure de Paris), nous décollons pour Las Vegas sur Delta Airline où le repas du soir est servi. Il est 7 h 30 (heure locale). Je dépense mes premiers dollars puisque la boisson n'est pas comprise. 4$ ( 30 FF) pour 18,7 cl de vin. Ce n'est pas donné ! Pour les écouteurs, il faut également payer.

 

Arrivée à Las Vegas à 22 h (soit 7 h du matin à Paris) : déjà 23 heures de déplacements depuis notre départ. La première des choses à faire est de réserver les places pour quelques spectacles. Nous en choisissons déjà 6. Lance Burton et Siegfried and Roy ont été réservés avec le congrès.

 

Un taxi nous amène au Motel pour 17 $. L'hôtel, c'est le Tam O Shanter Motel, en plein milieu du Strip. Pas trop cher ( 54 $ ) et très bien placé, à coté du Venitian, et en face le Treasure Island.

 

Après avoir posé les bagages, nous prenons un verre au Treasure,. Nous laissons quelques "coins" dans le machines à sous, et enfin, c'est le moment d'un repos bien mérité.

 

Mercredi 10 Janvier 2001

Réservation pour le spectacle « Mystère » du Cirque du Soleil. Nous aurons en moyenne 2 spectacles par jour.

Promenade dans le Vénetian . Cet hôtel est surprenant. Nous l'avions vu en construction, mais l'intérieur nous a ébloui, avec le grand canal ou se promènent les gondoles. St. Mark's Square est remarquable, avec un ciel toujours bleu comme on l'avait connu au Caesars Palace. Bien sur, il ne faut pas rechercher l'authenticité, tout est superficiel. Ce n'est que du décor, mais moi, j'aime beaucoup.

 

A 16 h, premier spectacle de magie: Rick Thomas au Tropicana. Le prix d'entrée n'est pas cher: 16,95 $. On a même la possibilité d'avoir 5$ de réduction en découpant un bon sur de nombreux prospectus, ou de rentrer gratuitement en jouant à la machine à sous devant le Tropicana. Il n'y a presque pas de publicité. Dommage! C'est un très bon spectacle où l'on trouve de tout : numéros de colombes, de magie générale avec participation des spectateurs, lévitations, grandes illusions originales, apparitions de 2 tigres,.... C'est un spectacle complet qui mériterait d'être dans une plus belle salle. Rick n'a plus sa partenaire que je trouvais très mignonne et géniale.... Il a 4 danseuses qui se débrouillent pas mal.

Ce n'est pas Lance Burton, mais ça tient très bien la route. Le genre de spectacle que l'on pourrait voir plus souvent en Europe. De plus, Rick Thomas n'est pas avare d'autographes et de photos, et reste un bon moment à la sortie avec ses fans.

Promenade et repas dans les rues du New York : Restaurant Gallagher's. Superbe T bone mais le prix aussi : 1 salade, 1 T bone, 1 pomme de terre et 1 verre de vin pour 55,53 $ par personne.

A 22 h, spectacle au New York : The Lord of the dance. Ce n'est pas le spectacle que je verrai deux fois ! 10 garçons et 10 filles dansent en faisant des claquettes, toujours dans le même style. Parfois une chanteuse, parfois deux violonistes font l'intermède. Moi, j'ai eu sommeil... Des spectateurs sont partis avant la fin. Très bonne qualité, mais il faut aimer... d'autant plus que le prix d'entrée n'est pas donné.

 

Jeudi 11 Janvier 2001

Réveil sous de fortes pluies. Ce n’est vraiment pas la bonne période. Je ne comprends pas pourquoi le World Magic Seminar n'est plus en mars comme avant. Quelques américains sont en chemise ( Ils sont fous ces ...). Nous gardons le pull et la veste.

Promenade vers le Nord. Repas au Stardust dans petit snack : Panda express (chiness food), puis Stardust, Riviera.... retour au Treasure Island pour voir l'animation navale. Repas du soir au Venetian avec Donna & Michel Fontaine.

Spectacle de MELINDA au Venetian: je me suis régalé. C'est de la magie, et Mélinda est très belle. De plus, elle est très sympa. J'ai eu droit aux photos et à la bise. Elle a su se faire entourer de danseurs et de danseuses qui complètent bien son spectacle. Les grandes illusions sont parfois classiques comme la catalepsie sur sabre, l'origami, interlude, la guillotine, mais cette présence féminine m'a beaucoup plu. Le coté "macho" était assuré par un intermède des boléros argentins très dynamiques.

Beaucoup d'originalité dans la présentation de la Zombie. Le décor est bien choisi pour les grandes illusions, comme pour le numéro du Canon. La lévitation intégrale est parfaire. Les disparitions de la moto et de la voiture sont bien au point et le "transpierced" final est unique. Bravo Mélinda, magicienne à part entière.

 

SPLASH au Riviera: spectacle de variétés... sans magicien ! Revue de danse avec topless. Décor d’un bateau en ouverture de rideau avec effets de laser et de vidéo. Premiers visuels: des patineurs sur glace provoquent le délire dans la salle. Des argentins boléros enchaînent avec beaucoup d'humour.. revue, patinage, claquettes et jongleurs se succèdent avec Mickael Jakson (sosie). Pour terminer vient ensuite le numéro très impressionnant des 4 motos qui tournent et se croisent à l'intérieur d'une sphère métallique. Un bon spectacle mais jongleurs et patinage un peu long.

Il y a 2 ans, nous y avions vu Jason Byrne et ses colombes. Il y avait également un grand aquarium où les filles plongeaient, ce qui justifiait le nom de Splash.

 

Vendredi 12 Janvier 2001

Il fait beau! Nous en profitons pour faire une promenade sur le strip avec en particulier, le Caesars Palace et le Bellagio. Ensuite, visite du « Paris » avec la tour Eiffel d'où la vue est magnifique. La montée me semble indispensable. On s'y croirait. Les rues de Paris sont sympas, mais ce n'est pas aussi impressionnant que le Venitian.

Buffet de midi au Bally's. Très correct, mais froid. Nous avons ensuite pris le monorail pour aller au MGM, le temps de prendre une bière.

« Tournament of Kings »: le repas médiéval à l'Excalibur est servi dans la pure tradition médiévale dans une sorte de cirque romain. Une soupe chaude dans une écuelle suivie d'un petit poulet entier avec pomme de terre et brocoli. Pas de couvert, on mange avec les doigts. C'est un spectacle bon enfant où le public participe activement en supportant des chevaliers durant les combats. Tournois de joutes, luttes pédestres par de très bons cascadeurs. Effets de flammes et pyrotechnie, tout contribue au délire du public.

Le spectacle se termine dans la joie avec le sacre du nouveau roi. Un spectacle très visuel qui permet de bien se détendre si l'on rentre dans le jeu de l'animateur. Cela change et j'ai bien aimé.

Nous allons ensuite au Luxor et nous visitons le musée de la tombe de TOUTENKAMON, très fidèle reconstitution. On peut suivre les explications avec une cassette son.

 

A 22 h, BLUE MAN Group: Que dire, si ce n'est que c'est un spectacle complètement fou, très spécial, musical, à base de percussions, culturel, avec des sketchs, de l'humour et du délire. Blue Man Group est à la musique ce que Dali est à la peinture. Les spectateurs des premiers rangs ont droit à un plastique de protection. C'est tellement dingue que l'on craint le pire. Effectivement, il a des projections de peinture, colorants... Pour finir des tubes descendent du plafond, et la salle est entièrement recouverte de papier. Indescriptible, insensé, mais à voir une fois.

 

Samedi 13 Janvier 2001

Promenade sur le Downtown. Parades et défilés en l’honneur de la mort du Pasteur Luther King et ensuite buffet au Golden Nugget. Arrêt au "Race Rock" qui est un café-restaurant à voir. Tout est axé sur la compétition auto-moto avec de superbes modèles de voitures exposés.

Direction la Stratosphère et ses boutiques. Le panorama est superbe du haut de la stratosphère. C'est plus haut et plus confortable que sur la tour Eiffel. Le petit train (High Roller) améliore encore les sensations, et le top, c'est "Big Shot " l'ascenseur qui nous projette dans le ciel.

Nous poursuivons la balade vers le Sahara. Là aussi les sensations sont fortes au bar NASCAR avec 2 attractions. Le Ciber Speedway est d'un réalisme déconcertant. Il s'agit d'une course interactive sur un circuit avec des voiture réelles connectées sur ordinateur. (J'ai quand même fini second).

 

19 h: et maintenant, place au spectacle deSTEVE WYRICK au Sahara. Je suis content de l'avoir revu. Son spectacle s'est beaucoup amélioré depuis qu'il n’est plus au Lady Luck. Bien sur, c'est de la grande illusion ( très gros matériel ) avec pour commencer son apparition en hélicoptère. Il y a ensuite le numéro du ventilateur avec une turbine d'avion, puis de la magie générale, une évasion sous un portique de 6 scies circulaires avec apparition sous un autre hélico... Quelques manipulations de cartes, avec projection sur un écran géant,… disparition de moto,.. et apparition d'un avion. « Grosse cavalerie ». Les décors et rideaux sont bien adaptés. La musique est pas trop à mon goût. Un bon spectacle quand même.

A 22 h, MYSTERE au Treasure Island: le spectacle à voir impérativement (avec "O", Siegfried & Roy, Lance Burton et Mélinda). Exceptionnel, Phénoménal, incomparable, prodigieux... surréaliste. Le théâtre en lui-même est grandiose. Dès le début, on ne sait pas où regarder. Le spectacle est partout. On ne peut pas raconter. Il faut le voir. La scène est immense.

C'est un spectacle de cirque moderne, comme on ne peut pas l'imaginer avant de l'avoir vu. Il y a aussi beaucoup d'humour de couleurs, de vie,... Les lumières, la sono, l'orchestre, tout est parfait. Je l'avais déjà vu, j'aimerais y retourner. Le top du top!

 

Dimanche 14 Janvier 2001

Changement d'hôtel. Nous nous installons au RIO pour être sur place durant le congrès :World Magic Seminar. Nous avons une chambre splendide. Nous rencontrons des magiciens français, dont l’équipe Georges Proust, Alpha,...

Buffet très copieux et varié au Rio. A la salle, c'est du close-up. Nous ne restons pas. Rien à comprendre, tout est en anglais. Nous allons à la foire aux tours et nous nous préparons pour la soirée d’ouverture. C'est un buffet, mais il y a une chaise pour deux. Il y a donc la moitié des personnes qui restent debout. Pas assez de tables pour poser les assiettes,... et pour boire un verre, il faut faire la queue, payer et rester debout. Nous préférons aller boire un cocktail au "Masquerade bar". Ca commence bien ! J'en profite pour me faire broder une casquette. Nous rentrons enfin de bonne heure. Il est seulement 23 h. Première journée sans spectacle.

 

Lundi 15 Janvier 2001

Enfin nous avons pu dormir une longue nuit. A 9h30, conférence (en français) sur la magie du feu avec Alpha. Le public a l’air de bien s’intéresser. Visite des marchands de tours et achat de divers accessoires.

 

A 13 h, grand spectacle du congrès avec Dereck Scott (Canadien qui nous a fait rire), ... Ayala et Tomsoni pour les grandes illusions.

La conférence de Mark Wilson est trop parlée, nous quittons le congrès pour voir "The Masquerade Show in the Sky", animation très riche en couleurs (Carnaval de Rio suspendu).

 


Nous allons vite au Bellagio pour essayer encore d'avoir une place pour "O"... sans trop y croire. Mission impossible. Alors que plus de 400 personnes sont sur la liste d'attente, et que, depuis notre arrivée, nous avons tout essayé pour avoir des billets. Par un phénomène "magique inexplicable et inespéré", Rachel obtient 2 billets dans les places VIP réservées aux journalistes. Super emplacement. Nous allons pouvoir revoir "O".

 

Nous n'avons encore rien mangé de la journée, alors nous nous payons le superbe buffet du Bellagio. Un peu cher, mais excellent.

A 19 h 30: "O" du Cirque du Soleil. On est dans le ton dès le début quand l'immense rideau rouge est littéralement aspiré au fond de la scène. Les artistes arrivent de toute part; au dessus de nos têtes, une danseuse évolue à la manière de Copperfield. Devant nous, les artistes apparaissent et disparaissent sur la scène qui se transforme en piscine... Des trapézistes évoluent dans les airs, plongent dans l'eau à des hauteurs impressionnantes.

L'humour fait partie du spectacle, avec des clowns, des sketchs,... tout y est comme pour "Mystère", avec des jets d'eau, de la pluie et du feu en plus. C'est complètement dingue. Quelle émotion quand le rideau de scène réapparaît sous forme de montgolfière! Ambiance pharaonique. Standing ovation bien méritée pour le final. Quel beau spectacle ! 

Nous prenons le temps de regarder le spectacle musical des jets d'eau, à la sortie du Bellagio. C'est de toute beauté.Nous prenons le 3O1 pour aller à Downtown. Nous arrivons à temps pour voir la "Fremont street experience" : un spectacle unique au monde. Un écran géant recouvre toute la rue et projette une animation lumineuse. Le temps de boire un dernier verre au Golden Gate, et retour rapide en taxi au Rio.

 

Mardi 16 Janvier 2001

Congrès avec le concours. Sur 6 artistes, il y a 3 français dont un marseillais : Norbert Ferré. L'ensemble est bien, mais sans plus. Je rencontre des artistes comme Voronin et Lance Burton.

 

Nous apprenons que le spectacle de Siegfried & Roy est annulé pour raison de santé. Pas de chance. Nous allons vite au MGM pour voirEFX : ils ne jouent pas cette semaine. Ce n'est pas notre meilleure journée.

Nous retournons au Rio pour profiter du buffet de la mer. C'est le plus cher de tous, mais exceptionnel. Nous en profitons un maximum.

 

A 21 h, spectacle De la guarda: encore un spectacle complètement fou. Il n'y a ni salle, ni scène. Le public est debout dans une pièce close. Au dessus, un plafond en papier sert d'écran pour des ombres chinoises. Suspendus à des cordes, des artistes passent de long en large sur cet espace scénique, puis traversent le papier. L'orage gronde, puis vient la pluie, le vent... Les artistes détrempés et pendus à des cordes se mêlent au public. Tout devient fou. Des spectateurs sont emportés dans les airs. Tout est mouillé. Le public apprécie. C'est un spectacle délire déconseillé aux BCBG.

 

Mercredi 17 janvier 2001

Dernier jour de congrès. Ouverture avec Shimada (colombes).Hommage à Carl Ballantine.

 

Distribution des prix pour les juniors avec Lance BURTON, et avec Linette (à la place de Siegfried & Roy) pour les autres concurrents:

• Prix "Golden Lion Award": Cyril (Japon)

• Prix "Sarmoti Award": Valérie (Suisse)

• Prix "Dennis Sowers Award for Creativity" : Norbert Ferre ( Marseille)

 

Fin du congrès avec Shimada et son numéro chinois. Rencontre de Jims Pelly. Nous continuons notre promenade par le Mirage, puis le Caesars, toujours superbe avec sa galerie marchande et ses fontaines intérieures animées et tout particulièrement celle de l'Atlantide, et la fontaine de Bacchus.

 

Show IMAX 3D : très bien, mais trop court, 5 minutes pour 9$. Il vaut mieux aller au Futuroscope de Poitiers !! Rencontre de Cléopatre et des Romains.

 

Buffet au Monte Carlo. Décor arabe et petit buffet sans ambition, mais très correct pour le prix.

 

A 10 h, Show Lance Burton: la référence dans la magie. C'est du travail de pro. Beaucoup de rigueur. Ouverture avec son numéro de colombes, puis apparition de ses 6 partenaires dans une valise. Boule volante, disparition de sa partenaire au manteau, change au phonographe... Lévitation intégrale... au ciel.

Intermède de Johnny Thompson & Pamela. Très comique et très bien apprécié.

Apparition & disparition d'une voiture. Apparition dans le lustre de la salle, ... Ambiance romantique renaissance... Duel d'épées...

Final par la lévitation de sa voiture et envolée de colombes. Le public se lève. Je pense qu'il s'agit d'un programme où l'on trouve tout ce qu'il faut pour que le spectateur soit enchanté. Très bonne soirée. De plus, nous avons la chance de rester à la fin avec Lance Burton, Johnny Thompson, Ali Bongo, Irène Larsen, ...

 


Jeudi 18 janvier 2001

Changement d'hôtel: nous allons au Luxor. La chambre (sur une pente de la pyramide au 19ème étage) est un tout petit peu plus petite, mais tout aussi luxueuse qu'au Rio. Une très grande douche remplace la baignoire, mais le cadre est très original.

A 14 h : Rick Thomas pour la deuxième fois cette année. Toujours aussi bon. Bravo. Impeccable ! Je ne regrette rien.

A 16 h 50 : Magic Emporium au Caesars. Repas et spectacles magiques. Ambiance toujours mystérieuse avec la descente dans les caves romaines. Repas animé avec un artiste qui fait des tours de magie et qui m'a dit : je ne suis pas magicien, je suis un comédien. J'ai beaucoup apprécié car en France, tout le monde dit "je suis magicien" dans la mesure où la personne connaît 2 tours de cartes.

Puis, 30 minutes de spectacle avec Jeff Mc Bride : numéro de masques et de lumières. Bonne lévitation. Bonne prestation.

A 22 h 3O, Luxor : un peu de détente avec "Midnight Fantasy", un spectacle réservé aux adultes de plus de 21 ans.(!) Un spectacle pro, mais rien d'extraordinaire. On s’attend plus coquin : une revue de 6 filles (parfois topless) et une chanteuse, avec pour intermède un acrobate antipodiste. Rien d’extraordinaire. Spectacle à éviter.

 

Vendredi 19 janvier 2001

Promenade au Mandalay Bay avec tout particulièrement la visite de l'aquarium (Shark reef) très bien présenté dans un cadre magnifique. On se croit dans une épave de bateau, avec les poissons qui nagent tout autour. Le bar Rhumjungle est très original avec sa collection impressionnante de bouteilles de rhum. Le buffet est très correct, mieux que celui du Monte Carlo.

 

Suite de la promenade à pied sur le strip direction le Bally's. Divers achats et "The Sky's no limit". J'ai trouvé ça génial. On monte dans une petite sphère qui est projetée à 80 mètres de haut par 2 élastiques. Vitesse 160 Km/h, accélération : 6 G. Le pied! A faire une fois dans sa vie.

 

Visite du Desert ALADIN. La très grande galerie est circulaire dans une ambiance arabe, avec animation d'acrobates marocains.

 

Nous buvons enfin une petite bière au "Tès Jazz"(Paris) avant d'aller voir Dirk Arthur dans le spectacle Jubille du Bally's.

 

A 19 h 30, JUBILLE au Bally's... c'est le LIDO de Las Vegas. Topless show. Excellent spectacle en 7 tableaux dans la tradition des revues de Music Hall. Une cinquantaine de danseuses accompagnées de boys évoluent dans des décors fabuleux, avec des costumes splendides. A noter tout particulièrement, les effets de glaces, et le tableau où Samson effondre les colonnes.

Dirk Arthur fait une excellente prestation en 2 passages. Dès le début, il transforme sa partenaire en panthère noire dans une sphère. Il finit son premier passage par l'apparition de 2 tigres.

Vient ensuite le tableau du Titanic, en trois somptueux décors : le salon et toute son élégance, l'intérieur des machines en pleine panique et le naufrage.

Dirk revient encore nous surprendre avec lévitation et disparition d'une superbe voiture. Apparition et disparition de tigre. Apparition d'un hélicoptère.

Trois autres tableaux tout aussi merveilleux que les premiers termineront le spectacle.

 

Un dernier repas au restaurant mexicain du Luxor : La Salsa, puis chambre 19027 pour faire les bagages.

 

Samedi 20 janvier 2001

Réveil 8 h. Départ pour l'aéroport.... Impossible de partir, il y a des intempéries à Cincinati. Rachel craque un peu... Pas d'autre solution que de retarder le voyage d'un jour en passant par Los Angeles. Delta Air Line nous offre une nuit d'hôtel au Flamingo. Casino un peu vieillot.

 

Retour sur le strip. Nous allons vite au Mirage réserver une place pour Siegfied & Roy, puis nous retournons encore au Tropicana voir Rick Thomas pour la 3ème fois cette année ( 6 fois en tout !). Coup de chance, j 'ai 2 billets gratuits.

 

Toujours excellent spectacle. Il mériterait une salle plus sympa. Nous visitons ensuite le musée de Las Vegas au Tropicana. C’est une étonnante reconstitution des débuts de Las Vegas jusqu’à nos jours.

 

Direction le Mirage pour apprendre que Siegfried est toujours malade. Le spectacle est encore annulé. Nous nous faisons rembourser le billet. Le Volcan du Mirage est toujours en travaux… depuis 15 jours. Un peu de repos en regardant la bataille navale au Treasure Island, et retour ... au Flamingo pour le buffet « Seafood Spectacular Dinner », qui finalement n'a rien de spectaculaire: pas terrible et ne vaut pas le Rio. De plus le service est très long!

 

Dimanche 21 janvier 2001

Journée calme. Promenade avec les flamants roses, puis sur le strip et déjeuner au buffet du Caesars Palace. Très beau décor. Buffet sympa.

 

Retour à l'aéroport pour 16 h et décollage à 18 h.

19 h 05: Los Angeles . Je rencontre Bernard (steward) d'un village voisin d'Abeilhan. Il me présente à l'équipage. Je passerai une bonne heure dans le cockpit du 747, y compris à l'atterrissage sur Roissy. Super! Le Copilote Alain prendra l'avion avec nous jusqu'à Montpellier où nous arriverons le Lundi 22 janvier à 20 h.

Liste des spectacles que nous avons vus ainsi que les tarifs des entrées:

 

TOTAL : $816,70 pour 16 spectacles

Prix de revient par personne: 6 125,25 FF

 

Et si vous désirez partir comme nous, nous vous souhaitons un

 

BON VOYAGE et ... 

bonne chance !

 

Gérard BELFIORE a perdu sa compagne Rachel, avec qui il vivait depuis 34 ans, en septembre 2008. 

Projet 70ème anniversaire

Plus d'infos

Prochaine réunion

Jeudi 13 février

"Magie de bar"

Plus d'infos

Prochains événements

Blake Eduardo

07 mars 2020

Dani Daortiz 

25 avril 2020

The Spectacular Elixir 

15 mai 2020

REUNIONS

OU ?

19, rue Bayard

31000 Toulouse

(près gare Matabiau.

Métro Marengo-SNCF, Jeanne-d'Arc, Jean-Jaurès)

QUAND ?

Le second JEUDI

de chaque mois

QUELLE HEURE ?

De 21 heures à minuit

COMBIEN ?

Cotisation :

20 euros par an

CONTACT ?

Frédéric SEM, Président :

06 62 96 71 95

arhtoulouse@gmail.com

 ou

Contactez l'ARH